Procédure et informations pratiques

Découvrez l'IRM en vidéo

 

REALISATION D’UN EXAMEN IRM SUR UN CHEVAL – Comment ça marche ?

 

La réalisation d’un examen d’Imagerie par Résonance Magnétique (IRM) d’une région du membre avec l’unité d’IRM Hallmarq se fait sur cheval debout, sous sédation. Les radiologues (Dr. Valeria Busoni, Dr. Laurence Evrard, Dr. Géraldine Bolen, Dr. Zoë Joostens) sont en charge de la réalisation des examens par IRM. A l’arrivée, le cheval est examiné, déferré et ses pieds sont radiographiés, afin d’établir le protocole de sédation et de vérifier l’absence de matériel métallique (clou, débris de métal) qui pourrait gêner l’examen. Dans certains cas, une échographie du paturon peut être réalisée afin de mieux positionner l’antenne (partie de l’IRM qui conditionne la région examinée) car l’IRM ne permet pas d’explorer une région large en un seul examen.

Afin que le cheval reste le plus stable possible pendant l’examen IRM, la sédation est administrée par perfusion après pose d’un cathéter jugulaire. Selon la région examinée (pied, boulet, insertion du ligament suspenseur du boulet, membre antérieur ou postérieur, …) et la réponse du cheval à la sédation, l’examen dure de 45 minutes à environ 1 heure 30. Pour certaines régions, surtout du haut du membre (par exemple métacarpe/tarse proximal et carpe), il est parfois plus intéressant de réaliser un premier examen court : de «screening », puis de répéter des séquences dans des plans spécifiques dans un deuxième temps après quelques heures. C’est pour cette raison qu’idéalement le cheval est invité à rester à la clinique toute la journée. Avant son retour à la maison le cheval est referré.

 

REFERER UN CHEVAL POUR IRM – Comment dois-je procéder ?

 

Le propriétaire du cheval peut prendre rendez-vous au secrétariat de la Clinique Equine (043664103). Lors de la prise du rendez-vous le propriétaire transmet les coordonnées du vétérinaire référant. A l’inscription au secrétariat lors de l’arrivée du cheval, le propriétaire doit disposer d’une demande du vétérinaire référant expliquant le motif de la demande de l’examen, la région à examiner, les résultats de l’examen clinique et des éventuelles anesthésies locorégionales. Il est important de joindre tout examen d’imagerie réalisé au préalable au dossier amené par le propriétaire. Les radiologues se chargent de contacter téléphoniquement le vétérinaire référant après chaque examen (le jour même ou le suivant) afin de communiquer les résultats de l’examen. Un rapport écrit suivra ensuite. Toute information par rapport à la procédure d’examen peut être obtenue en téléphonant au service d’Imagerie Médicale au 043664180.

 

EXAMEN DE L’APPAREIL LOCOMOTEUR AVANT IRM – Est-ce que le cheval sera examiné à nouveau sur place ?

 

Tout cheval référé pour un examen IRM sera examiné à la CVU par un clinicien en statique et en mouvement afin d’interpréter les images IRM à la lumière des données cliniques obtenues le jour même. Il est important de transmettre les données cliniques et les images relatives aux examens précédents au propriétaire, qui fera office d’intermédiaire, ou directement au secrétariat de la clinique équine. Si les résultats de l’examen clinique réalisé le jour de l’IRM ont changé par rapport à l'historique, le clinicien s’engage à contacter téléphoniquement le vétérinaire référant avant de procéder à toute autre investigation et avant de réaliser l’examen IRM.

 

COMBIEN VA COUTER A MON CLIENT LA REALISATION D’UN EXAMEN IRM ?

Le coût d'un examen IRM dépend de plusieurs facteurs, principalement si une ou plusieurs régions sont examinées et si cet examen fait partie ou non d'un ensemble d'examens. Il y a aussi quelques frais annexes comme la sédation, la pose du cathéter, le déferrage et referrage. Nos équipes d'imagerie vous renseigneront plus précisément au préalable lors de l'analyse du cas.

 

 

Version imprimable Page mise à jour le 21/09/2016